ARCES 2011 : pas vu, pas prix

Jeudi 9 juin 2011 | Campagnes, Classements, Identité Visuelle

Pour la deuxième année consécutive l’ARCES a remis ses prix aux meilleures campagnes de communication présentées par des écoles et universités. Une excellente initiative pour rendre visible les actions de communication des établissements, et valoriser le travail des professionnels.

Comme l’an passé nous avons suivi cette remise de prix avec intérêt, mais selon nous, cette deuxième édition ne tient sans doute pas toutes ses promesses.

Promesse n°1 : des prix pour valoriser la fonction communication dans l’enseignement supérieur

Alors que les candidats aux trophées sont invités à tirer le bilan de la campagne ou de l’action de communication, peu ou pas de chiffres sont produits pour justifier les choix du jury.
Coût des campagnes, durée, impact… si la communication n’est jamais une science exacte, plus que jamais, la fonction communication dans l’enseignement supérieur  a besoin de données chiffrées pour asseoir sa légitimité et renforcer la notion d’investissement. L’ARCES le sait d’autant plus qu’elle réalise un travail capital depuis plusieurs années avec son observatoire.

Exemple : avec un des  « Coups de cœur du jury » dans la catégorie « action de communication » : l’université d’Angers pour la promotion des élections étudiantes avec des visuels réalisés en pâte à modeler.


On aime le visuel et on salue sa réalisation : tout de pâte à modeler (typiquement c’est le genre de campagne dont le making-off constitue un excellent contenu à diffuser sur votre page facebook d’établissement). « Pour accrocher le regard et marquer les esprits, nous avons réalisé des visuels dont le message sous entendu est « Vous êtes tous différents, exprimez le ! », nous explique Delphine Boisdron, directrice de la communication de l’université d’Angers.

Mais une question à laquelle ne répond pas ce « coup de cœur », puisqu’il s’agit de la catégorie « action de communication » c’est : cette campagne a-t-elle portée ses fruits ? Et la réponse est…. OUI ! Avec pour objectif d’augmenter le taux de participation des étudiants aux élections, l’université d’Angers a atteint son objectif : entre 5% et 10% selon les conseils.

Promesse n°2 : des trophées pour représenter la diversité et la richesse des actions de com’ des établissements

Or, deux catégories n’ont pas trouvé pas de lauréats :

  • catégorie n° 4. Prix spéciale de la communication corporate
  • catégorie n°5. Meilleures relations presse

Quelles sont les raisons d’une telle désaffection ?   Nous avons du mal à croire que les relations presse, encore pierre angulaire de la communication dans la plupart des établissements d’enseignement supérieur n’aient pas suscité de candidatures.

La question de la communication corporate est sans doute plus complexe, dans une période où les établissements se rapprochent, créent des partenariats voir fusionnent. En tout état de cause, l’ARCES a eu raison de créer ces catégories, elles ont du sens. Si certains d’entre vous ont des explications, n’hésitez pas à prendre la parole dans les commentaires ci-dessous.

Promesse 3 : des trophées pour retranscrire la montée en puissance de la communication dans l’enseignement supérieur

Sur 5 établissements distingués, 2 étaient déjà promus l’an dernier . Sans vouloir influer sur les décisions du jury, peut-être pourrait-on imaginer que les promus de l’année précédente partent avec une sorte de « handicap », car si les trophées sont un formidable moyen d’attirer l’attention sur les « bonnes pratiques » des établissements en matière de communication, autant faire la preuve que le bouillonnement ne se retreint pas à 4 ou 5 établissements.

Conclusion

Ces quelques réflexions sont-elles l’œuvre de mauvais perdants ? :-)   Bien sur que non. L’opération « choisir-avignon » (2010)  pour laquelle nous avons œuvré a été distinguée.

Avec cette deuxième édition, les Prix de l’ARCES s’installent et nous espérons qu’ils feront rapidement partie des évènements annuels incontournables pour toute la communauté « enseignement supérieur »… longue vie aux Prix de l’ARCES !

Tous les lauréats 2011 :

- Meilleure communication édition : Institut Polytechnique LaSalle Beauvais pour sa plaquette corporate.

Coup de cœur du jury : l’Ecole Polytechnique pour sa plaquette recherche.

- Meilleure action de communication : l’INSA de Lyon pour son exposition de photos « des métiers et des hommes ».

Coup de cœur du jury : l’université d’Angers pour la promotion des élections étudiantes avec des visuels réalisés en pâte à modeler.

- Meilleure communication numérique : l’INSA Lyon avec sa campagne « Offrez-vous une part d’avenir », pour son application iPhone et ses vidéos virales.

Coup de cœur du jury : L’université d’Avignon pour sa campagne Choisir Avignon. Voir les vidéos

+ de liens :

notre regard sur les Prix 2010 de l’ARCES

la liste des membres du jury

 

Partagez et diffusez cet article :
  • Print
  • email
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • viadeo FR

A lire également :

Tags: , , , ,

1 Commentaire à ARCES 2011 : pas vu, pas prix

[...] le 26 mai dernier, lors de l’AG annuelle de l’association. Après être revenus dans la note « ARCES 2011 : pas vu pas prix » sur les lauréats et leurs réalisations, nous donnons aujourd’hui la parole à la présidente [...]

Laisser un commentaire



Seule agence française spécialisée « enseignement supérieur », Campus Communication est une agence de communication globale qui s’adresse aux universités et aux écoles supérieures.

iTunes U dépasse les 300 millions de téléchargements http://goo.gl/fb/b9vfl (via @servicesmobiles) 2010-08-25

Derniers commentaires
Agences communication Marseille: Cet article se révèle incroyablement bien...
Manuel Canevet: Ha bah voila ! Une réponse ! Notre article n’aura pas...
Martin Grandjean: Bonjour, Merci de ce récapitulatif. Comme vous m’en...