Enquête université : qui sont les chargés de com’ des composantes ?

Mardi 17 jan 2012 | Classements, Portrait du sup.

Si la fonction « communication » connaît depuis quelques années une montée en puissance au sein des universités, cette dernière a toujours été mesurée au niveau des services centraux de l’université.

Notre agence, Campus Communication, a cherché à savoir si le mouvement était identique au sein des composantes.  Nous avons tenté de cerner qui fait de la communication au sein des 750 composantes universitaires françaises interrogées.

Le Bilan ? Un déploiement de la fonction communication encore en retard. Seule ¼ des composantes interrogées (179 sur 750) disposent au moins d’une personne chargée de la communication.

En revanche quand la fonction communication est installée elle ne semble pas accessoire. 90% des chargés de communication des composantes le sont à temps plein. Comme à l’échelle des services centraux la fonction reste très féminine : 74% de femmes contres 26 % d’hommes à ces postes. Ce sont bien souvent les femmes qui ont une double mission, à la fois de s’occuper de la communication et du secrétariat de direction (8% des référents identifiés). Il est aussi important de souligner que 7% des référents sont des personnes qui sont aussi enseignants au quotidien, la communication n’est donc tout naturellement pas une priorité pour eux.

Les chargés de communication ne sont pas également répartis entre disciplines :

Comment expliquer que les composantes de sciences et technologie soient celles qui sont le plus dotées de chargés de communication ?   Première explication factuelle : dans cette catégorie entre en compte de nombreuses écoles rattachées à l’université, écoles dont la culture et les budgets intègrent la fonction communication depuis un moment. Autre explication : ce sont sans doute ces composantes qui, ces dernières années ont connu les plus fortes baisses d’inscriptions.

Les tâches les plus souvent citées par ses chargés de communication des composantes comme missions principales sont :

  • Animation du site internet de la composante avec parfois une animation parallèle des réseaux sociaux,
  • Organisation d’événements : salons, forums, journées portes ouvertes, déplacement dans les établissements scolaires,
  • Conception de supports de communication papier,
  • Achat d’espace publicitaire dans la presse nationale, locale.

Vous êtes en responsabilité dans une composante ? Chargé de communication dans une composante, dans une université ? Dites-nous quelle est la situation dans votre établissement en nous laissant un commentaire.

Partagez et diffusez cet article :
  • Print
  • email
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • viadeo FR

A lire également :

Tags: , , , , , ,

4 Commentaires à Enquête université : qui sont les chargés de com’ des composantes ?

Chanteperdrix Véronique
17 janvier 2012

Bonjour,
Je suis chargée de communication de l’IUT Nancy-Charlemagne, composante de l’Université de Lorraine (1800 étudiants ), et je travaille en collaboration avec une enseignante, chargée de mission.
Notre service est jeune, puisqu’il n’a que 2 ans et demi.
Je suis pour ma part à temps plein sur ce poste, chargée des réseaux sociaux ( fb et twitter ), du site internet, de l’évenementiel, de la promotion de l’offre de formation, des relations presses et de la promotion des projets étudiants.

Manuel Canevet
20 janvier 2012

merci pour votre témoignage Véronique, la structuration que vous décrivez est assez fréquente dans les composantes qui se sont dotées de la fonction communication. Comment s’articule stratégie de com’ de votre composante et de l’établissement ?

Julien
23 janvier 2012

Bonjour, je suis chargé de communication de l’UFR lettres, langues et sciences humaines (3 000 étudiants et 4 laboratoires) de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC). A noter qu’il existe un service central de communication qui comprend 8 personnes. Je crois que l’UPEC est l’une des premières universités d’Ile-de-France à avoir recruté des chargés de communication au sein de ses composantes (il y a une dizaine d’années).Les UFR de lettres en ont grandement besoin, eu égard à la baisse des inscriptions depuis plusieurs années et la systématisation des évaluations – très subjectives dans les domaines des SHS – de la recherche scientifique. J’ai les mêmes fonctions sus-citées que Véronique, en plus de la valorisation de la recherche, pour les 4 équipes d’accueil rattachées (180 enseignants). En matière de stratégie, je m’accorde avec les priorités de l’établissement mais je dispose d’une marge de manœuvre importante, indispensable pour être à ce poste et travailler efficacement sans être relayé à un poste d’assistant « déconcentré ». Bien à vous

Manuel Canevet
23 janvier 2012

Bonjour Julien et merci de votre témoignage très intéressant. Du coup cela m’amène 2 questions :
> Disposez-vous d’un budget en propre ?
> Comment articulez-vous plan de com’ de la composante et plan de com’ de l’établissement ?
merci :-)

Laisser un commentaire



Seule agence française spécialisée « enseignement supérieur », Campus Communication est une agence de communication globale qui s’adresse aux universités et aux écoles supérieures.

iTunes U dépasse les 300 millions de téléchargements http://goo.gl/fb/b9vfl (via @servicesmobiles) 2010-08-25

Derniers commentaires
Agences communication Marseille: Cet article se révèle incroyablement bien...
Manuel Canevet: Ha bah voila ! Une réponse ! Notre article n’aura pas...
Martin Grandjean: Bonjour, Merci de ce récapitulatif. Comme vous m’en...